Des cours pour les chiots... Utiles ?

J'entends souvent, et lis parfois, y compris chez des professionnels, que les classes pour chiots ne servent à rien, sinon à enrichir ceux qui les proposent et perdre du temps dans l'éducation indispensable de notre ami à 4 pattes.

En effet il n'est, selon eux, nul besoin d'un éducateur (professionnel) ou moniteur (bénévole dans un club) pour mettre son chiot en contact avec d'autres chiots, pour aller à la sortie des écoles ou l'habituer à toutes sortes de gens et de situations. A première lecture, un propriétaire lambda peut effectivement se dire qu'il est parfaitement apte à habituer son animal à tout ce qui va être son environnement désormais. En revanche il peut avoir besoin de quelqu'un pour l'éducation de son chiot : à bas l'école des chiots qui n'apprendrait rien que le maître ne puisse transmettre, vive les cours d'éducation pour enseigner les ordres de bases à des poilus de 2 mois !!

Oui et pourtant, mon expérience me prouve le contraire et je vais donc tenter de vous en faire profiter. L'autre jour je suis intervenue auprès d'une propriétaire d'un Husky de 3 mois et demi, acheté dans un élevage. Elle l'a trouvée craintive dès son arrivée à la maison mais a mis cela sur le chamboulement opéré dans sa vie. Elle a commencé à vouloir la sortir, et comme celle-ci refusait, elle l'a tirée dehors. Sous prétexte de lui faire voir des enfants, elle l'a amenée devant l'école, invitant les enfants à venir la caresser tandis que la chienne était parfaitement immobile, figée, terrorisée devrais-je dire... Elle l'a promenée, puis promenée encore dans l'espoir de la « sociabiliser » comme elle m'a dit, pourtant elle n'a vu aucune amélioration chez son chiot et pour cause, loin de l'habituer elle l'a sensibilisée... sans le savoir, sans le vouloir, croyant bien faire, jusqu'au jour où... sa chienne a grognée.

Alors non Messieurs les sceptiques de l'école des chiots, l'objectif lorsque l'on propose des cours réservés aux chiots, n'est pas de se remplir le portefeuille, mais bien d'aider les maîtres qui bien souvent ne savent pas comment socialiser leur chiot, ou plus exactement comment réagir face à un chien qui a peur, qui aboie, ne veut plus avancer etc...

chiots.jpgPourtant et cela me semble important, il faut bien choisir sa classe pour chiot ; aussi avant toute inscription allez sur place sans votre nouveau compagnon, regardez comment la leçon se déroule, observez les chiots et les interventions humaines. En effet si je suis convaincue du bien fondé de classes pour chiots, il n'est rien de pire que des cours mal organisés, car c'est tout l'avenir et l'équilibre de votre chiot qui se joue. Et là encore quoi de mieux qu'un exemple pour vous le faire comprendre.

Appel cette semaine d'une propriétaire d'un petit croisé de 3 mois qui a peur des gens et des chiens. Je discute avec elle afin de déterminer depuis quand. Or il semble que sa peur des chiens soit apparue après un cours d'essai à l'école des chiots au cours duquel son petit c'est retrouvé coincé par 2 gros... J'ai d'ailleurs personnellement trop souvent vu, des petits se faire « agresser » par des plus gros sans que quiconque n'intervienne au motif qu'il s'agit de chiots, qu'ils ne se font pas mal, qu'ils vont se réguler tout seul etc... Qui sur une aire de jeu laisserai son enfant se faire malmener par 2 plus grand sans rien dire ?? En tout cas ce chiot, qui n'avait aucune crainte envers ses congénères est désormais terrorisé lorsqu'il en croise un, et comme bien souvent en pareil cas, il se montre agressif ! (la meilleure défense n'est elle pas l'attaque ?)

Il va sans dire que ce genre d'expérience ne joue pas en faveur des classes pour chiot, et n'incite guère à s'y rendre... Mais tout comme il a certainement dû vous arriver de tomber sur un plombier peu scrupuleux, ou un mécano incompétent, rien ne vous met à l'abri d'éducateurs (ou moniteurs) maladroits sinon votre vigilance et votre esprit critique. L'existence malheureuse de quelques incompétents ne vous dispense pas d'amener votre chiot à des cours qui lui sont réservés. Vous y apprendrez beaucoup et votre chiot, s'il s'amuse, et c'est là un des critères essentiels de choix, me semble-t-il, n'en apprendra pas moins les bases de l'éducation. Alors ne vous privez pas de cette expérience enrichissante pour vous et votre compagnon à 4 pattes.

Frédérique BASTIDON
Un monde d'amis
Février 2013

zone_privée.png
newsletter_button.png agenda.png Lien sur Page Facebook d'un monde d'amis