Qui est l'alpha ?

On a dit et écrit longtemps qu'on devait dominer son chien et que pour ce faire il convenait d'appliquer ce que l'on a appelé les lois de la meute, héritage des loups. Pour résumer on a affirmé que le chien, placé dans une famille humaine, la considérait comme une meute dont le maître devait être « l'alpha ». Pour ce faire il convenait d'adopter les comportements de dominants, observés chez certains loups, signifiant ainsi le statut de dominé au chien.

Voilà comment aujourd'hui, je viens de m'apercevoir de quelque chose d'assez incroyable : à en croire cette théorie, (si je vous assure que certains y croient encore) mon chat est le dominant de la meute familiale !! Démonstration :

Le dominant mange en premier : mes chats mangent avant tout le monde (ou après, c'est selon) puisqu'ils mangent tout le temps !

Le dominant doit pouvoir s'installer dans le panier du dominé : mes chats ont élus domicile dans mon lit et je ne les chasse même pas !

Le dominant a seul accès au canapé, lit ou mobilier : mes chats s'installent sur le lit, le canapé, les chaises etc... et le pire : en règle général je les y laisse sauf à ne pas pouvoir m'installer dans un petit coin !

Le dominant est seul autorisé à s'installer sur les lieux de passage : mes chats s'installent bien où ils veulent et souvent à des endroits stratégiques histoire justement de surveiller tout ce qui se passe !

Le dominant franchit les portes en premier : mes chats me passent souvent entre les jambes alors que je passe une porte ou descend un escalier au risque de me faire tomber sans s'en soucier le moins du monde !

Le dominant est à l'imitative des interactions : c'est bien le chat qui décide quand il veut des caresses ou des jeux et surtout quand il n'en veut plus !

Le dominant doit maîtriser le dominé et le mettre en position de soumission : combien de fois me suis-je fais griffer ou morde par un chat alors que j'essayais simplement de le soigner ! Quant à mettre le chat sur le dos, j'aime mieux m'abstenir !

Voilà pourquoi mes chiens, devant le comportement manifestement dominant de mes chats à mon égard, sans que je cherche à rétablir mon statut hiérarchique supérieur, ont de quoi se demander si le chat n'est pas l'alpha de la maison ?!!

Frédérique BASTIDON
Un monde d'amis
Juin 2012

img_2543.jpg

zone_privée.png
newsletter_button.png agenda.png Lien sur Page Facebook d'un monde d'amis